PODCAST

La folie des années 80

Innovantes, extravagantes, démesurées, années fric, années sida, les termes foisonnent pour décrire la fièvre de la décennie 80. De la musique à la politique, en passant par les jeux vidéo, le cinéma, l’humour, le sport ou encore l’écologie, Cécile Poss et Marion Guillemette vous plongent au coeur des grands évènements qui ont jalonné ces années. Spécialistes, invités, témoins, musiques et sons d’archives vous embarquent dans " La Folie des Années 80 ". (9 épisodes, en diffusion quotidienne du 12 au 22 juillet de 12.00 à 13.00 et en diffusion hebdomadaire, le samedi de 10.00 à 11.00, dès le 3 juillet).

RSS
La folie des années 80

Épisodes

Vous pouvez écouter des épisodes sous la zone!


1989 : La chute du mur de Berlin change la face du monde. Il signe la fin de la Guerre froide et marque le début de la construction européenne. De nombreux concerts rock sont organisés pour l’occasion. Dans les années 80, le rock et la pop coexistent, alors qu’un autre genre musical voit le jour : le hip-hop



1988 : La décennie 80 est jalonnée d’événements violents : la guerre Iran-Irak qui prend fin en 1988, les attentats de groupuscules d’extrême gauche, le drame du Heysel en 1985. À cette époque, les sportifs acquièrent le statut de stars et véhiculent des valeurs proches des idéaux américains. Cela donne naissance à plusieurs héros de cinéma.



1987 : En 1987, Gorbatchev et Reagan signent le traité sur les forces nucléaires intermédiaires, qui met un point final à la crise des euromissiles. La décennie est le théâtre d’accidents chimiques et nucléaires majeurs, comme à Bhopal et à Tchernobyl. La communauté internationale prend conscience de l’importance de l’écologie.



1986 : Dans les années 80, la liberté d’expression est plus grande qu’aujourd’hui. Elle permet aux humoristes d’aborder absolument tous les sujets, comme le font notamment Coluche, Pierre Desproges, Thierry Le Luron ou encore Les Inconnus et Les Nuls, dans un contexte qu’on appellera les années SIDA.



1985 : Les Restos du Cœur, Touche pas à mon Pote, le Live Aid, la Caravane Jericho, le soutien à Nelson Mandela : les années 80 sont celles de la solidarité. Avec des méga concerts organisés aux 4 coins du monde. C’est également durant ces années que naît le concept musical de World Music.



1984 : En 1984, Ronald Reagan rempile pour un second mandat. Son néolibéralisme et sa présidence inculquent au monde des valeurs américaines fortes : l’argent roi, le culte de la performance, le culte du corps, le self-made man. Et ces idées vont contaminer le cinéma hollywoodien.



1983 : Le clip Thriller de Michael Jackson est une véritable bombe balancée sur les petits écrans. Désormais, la musique est indissociable de l’image. Madonna et Mylène Farmer l’ont bien compris et utilisent abondamment la provocation dans leurs vidéo-clips. Les années 80 voient aussi l’explosion du jeu vidéo. En 10 ans, il passe des cafés aux consoles de salon, pour finir par accompagner le joueur partout grâce au Game Boy.



1982 : L’arrivée du CD sur le marché révolutionne l’industrie et la consommation musicales. Dans son sillage, plusieurs labels indépendants émergent, notamment au Royaume-Uni. Ils produisent des groupes comme Pixies, Joy Division, U2 ou encore The Cure, qui dépeignent l’atmosphère sombre et morose sous Thatcher



1981 : En 1981, la gauche passe en France. Si elle affole les financiers et les dirigeants des autres pays, l’élection de François Mitterrand brasse beaucoup d’espoirs dans la population française. Parmi les réformes du Président, il y a la libéralisation des radios, qui a pour conséquence l’explosion des tubes français des années 80.